12 pochettes qui piquent les yeux #4

Salut, connard, connasse.

Tout à l’heure, je suis allé chez le coiffeur. Et j’ai eu un déclic. Je ne sais pas si c’est l’eau bouillante que je me suis pris sur la tête, le café dégueulasse (mais toutefois bienvenue) qu’on m’a gracieusement offert ou les coups de ciseaux répétés dans mon cuir chevelu mais le fait est que le déclic est arrivé : je n’avais pas parlé de pochette moches ici depuis un bail.

Pourtant je n’avais pas perdu le concept de vue, sauvegardant la moindre pochette digne de te déplaire dans un dossier avantageusement placé au beau milieu du bureau de mon ordinateur. Je stocke tout, pour ton plus grand déplaisir, car j’aime te faire souffrir, c’est ma passion. Et vu la quantité que je peux trouver, laisse-moi te dire que ton calvaire (et le mien hein, je trouve ces pochettes moches, tout comme toi) n’est pas fini, loin de là.

Cependant, je me dois de t’expliquer un détail capital : je ne conserve pas les pochettes gores. Et Dieu (ou Satan ololol) sait à quel point le Metal regorge de pochettes gores ! Et elles sont moches, crois-moi. Sauf qu’elles ne rentrent pas dans cette catégorie, puisqu’ici on parle « d’accidents ». Les pochettes gores ont pour but d’être repoussantes. Cela dit, j’ai de plus en plus envie de lancer une rubrique spéciale pour le gore, donne-moi donc ton avis.

Mais bref ! Trêve de bavardages (en gros je ferme ma gueule), regardons plutôt les 12 horreurs que je t’ai dégotée aujourd’hui !

 

1. Platypus – « When Pus Come To Shove »

Ah oui, ça commence bien, hein ? Les mots me manquent devant une telle merveille !

J’ai vraiment envie de dire quelque chose hein mais je suis incapable de trouver quoi dire… Il n’y a rien à sauver là-dessus, c’est moche, voilà. Je me demande s’ils vendent des posters géants de cette pochette… Si oui, je pense que l’investissement est indispensable tant les couleurs sublimeront la pièce dans laquelle… Ok, j’arrête, c’est moche.

 

2. WASP – « Helldorado »

WASP, en terme de pochettes, c’est un concept. Tout ou presque est d’une laideur sans nom. J’ai choisi celle-ci un peu au hasard d’ailleurs ! Au fait, c’est une voiture vue de devant hein, j’ai mis quelques secondes avant de comprendre…

Bon après c’est sûr qu’avec des noms pareils, il est difficile de faire quelque chose de bien. Je veux dire… Le nom du groupe, WASP, veut dire « We Are Sexual Perverts » (pas besoin de traduire) et le nom de l’album est un des jeux de mots les plus abusés de toute la planète : Hell + El Dorado = Helldorado mdr c rigodrol…

 

3. Rammstein – « Herzeleid »

Allez bim, c’est la première fois que je parle réellement de Rammstein sur ce site, et c’est pour me foutre de leur gueule. Nota Bene : ça va pas s’arrêter là, promis.

Bon faut dire qu’ils le méritent là ! Nan mais regardez moi ça ! On dirait l’affiche d’un porno gay des plus effrayants ! Tout est là : la jolie fleur et les six allemands tout nus, huilés, délicieusement virils (mdr) et prêts pour une belle soirée de folies dans le jardin. De toute façon, on devrait établir une règle de base : si ta pochette contient un téton, oublie. Si elle en contient plusieurs, meurs. Si elle contient 6 allemands huilés, MEURS DANS D’HORRIBLES SOUFFRANCES !

 

4. Danger Danger – « Screw It »

Il s’agirait d’être objectif ici : est-ce moche ? Oui. Aime-je cette pochette pour autant ? Oui.

Sérieusement, j’adore cette pochette, je la trouve géniale. Sans rire, j’ai presque envie d’acheter l’album quand je vois ce genre de trucs ! Il est pas magnifique ce gorille motard, avec sa bimbo aux mamelons fort développés ? Ah tu vois ! Tu l’aimes, toi aussi ! Je ne pouvais clairement pas mettre cette pochette ailleurs que dans cette rubrique, certes, mais ne pas te la montrer aurait été une grave erreur !

 

5. Deep Purple – « Rapture of the Deep »

Ah tu fermes ta gueule, là ! Jojo le gorille t’a fait croire que les pochettes du jour seraient moins pire que d’habitude. Sauf que c’était un piège ! Et, con que tu es, tu es tombé dedans !

Pour te punir, te voilà obligé de bien regarder cette pochette dégueulasse. Je sais pas si je dois parler du fond violet moche ou des word-arts (word édition 1998, je précise). Ah ba du coup j’en ai parlé, perdu.

Et au milieu, un MAGNIFIQUE dessin (ironie). Un monsieur tordu dans un monde pas tordu regarde son reflet dans l’eau : un monsieur pas tordu dans un monde tordu. On sent que le dessinateur sortait d’une profonde étude philosophique sur sa vision du monde, du moi et du sur-moi. Ou peut-être aussi que c’est juste moche. A toi de voir…

 

6. Honeymoon Suite – « Honeymoon Suite »

Ok, qu’avons-nous là ? Une femme de chambre en train de refaire un lit. Jusqu’ici, tout va bien.

Mais regarde bien, il n’y a rien qui te choque ? Regarde mieux, andouille ! FAIS UN EFFORT, CONNARD ! Oui, voilà, c’est flagrant : le lit en question est en forme de coeur, c’est pas banal ça. Et ce couloir, il est super grand, nan ?

Comment ? Un lit avec des pointes ? Oui, et alors ? Ca te choque ? Et si je te dis que ce lit est destiné à un couple de fakirs ? Tu vas faire quoi ? Les juger ? Intolérant, va ! Enfin bon, jugement ou pas jugement, je pense que cette photo n’a rien à faire dans un boîtier de CD !

 

7. Halford – « Made of Metal »

Ouille, ouille, ouille. Que dire ?

On a donc une automobile qui nous fonce dessus, tel l’aigle sur sa proie. Ou est le problème ? Nombreux sont ceux qui aiment les voitures ! Sauf que celle-ci est particulièrement laide, avec ses stickers et tout ! La voiture existe en vrai, hein, il te suffit de taper « Halford made of metal » dans google images et tu la verras.

Bon c’est vrai qu’avec un titre de merde comme celui-là, c’est dur de faire une belle pochette… Et puis merde ! C’est un album de Metal, composé et chanté par l’un des plus grands chanteurs de Metal : Rob Halford. On parle d’un contenu supposé être de qualité, là ! Je te laisse imaginer la tête qu’on fait les fans de Judas Priest (groupe dont Halford est le légendaire chanteur) quand ils ont vu ce bolide arborer la pochette de leur chanteur préféré…

 

8. Slayer – « Christ Illusion »

Il parait qu’une pochette moche pour un album de Slayer, c’est un plus. Et quand on voit leurs pochettes, on est forcés de constater que c’est vrai. Chaque album du groupe a droit à sa mocheté.

Ici, on a Jésus (je suppose hein, vu le titre de l’album) qui a perdu ses mains et qui… Oh et puis zut ! Cette pochette ne mérite aucune description, aucune analyse et même aucun visionnage. Un peu comme l’album qui va avec, tiens…

 

9. Secret Sphere – « Sweet Blood Theory »

T’es-tu déjà demandé à quoi pouvait ressembler l’enfer ? Ouais, moi non plus. Mais visiblement Secret Sphere, éminent groupe culte et adulé dans le monde entier (ah, en fait nan, personne ne le connait) s’est déjà posé la question. Et voilà sa réponse. Une pochette de merde. Merci. Donc c’est quoi, l’enfer au juste ?

Un monde vert, gris et bleu. Et ne me dis pas qu’il y a deux jolies jeunes femmes donc en fait ça va. Déjà, je ne les trouve pas si jolies que ça. Et en plus elles ont l’air d’être enfermées dans cet environnement hein. Elles n’ont pas vraiment l’air de t’attendre gentiment dans ce village pour batifoler follement (figure de style) avec ton corps hein.

 

10. Destruction – « All Hell Breaks Loose »

Bonjour, je m’appelle Alphonse et je suis stagiaire photoshop pour Destruction. Vous aimez mon travail ?

NAN, ALPHONSE ! Je n’aime pas ton travail DU TOUT ! Le mec a pris la tronche des trois membres du groupe et les a collées, ce qui est une mauvaise idée (CF la pochette 6 du numéro 3 de cette rubrique). Et ensuite, vu qu’il avait encore de la batterie dans son ordinateur, il a probablement décidé de faire n’importe quoi avec l’image. Et ça a été retenu, faute de mieux je présume… Je te laisse regarder un peu la foule de détails de cette merveille absolue.

OH PUTAIN ! Tu te rappelles de ce qu’on a dit avec Rammstein ? Les tétons ! Cette pochette-ci contient 3 voire 4 tétons. Donc, d’après notre théorème, Alphonse doit mourir. Ca lui apprendra, tiens !

 

11. Dick Vomit – « Terminally Chill »

Déjà quand le nom d’un groupe contient le mot « Bite » et le mot « Vomi », tu sens qu’il y a un problème quelque part. Enfin je dis ça mais en vérité, quand j’ai vu le nom du groupe, j’ai cliqué dessus instantanément, pour voir un peu ce que « vomi de zizi » nous proposait.

Bon musicalement, c’est discutable. Et visuellement ? Nan. Pas de débat possible. C’est moche. Je ne sais même pas par quoi commencer…

Chambre 666 (putain), malade avec des lunettes de soleil avec une bière dans un main… Une infirmière blonde à gros seins qui lui touche le kiki et une rousse tellement peu vêtue qu’on voit absolument tout son entrejambe… Et putain le coeur du mec bat à 666 pulsations par minutes (sisi, c’est marqué sur l’écran). Et c’est quoi qu’on lui injecte par intraveineuse ? De la bière ou de l’urine bien jaune ? Je veux même pas savoir.

 

12. Crystal Knight – « Crystal Knight »

z

Bon celle-ci est simple à analyser.

Demandez à un enfant mort de dessiner un chevalier et vous obtiendrez une illustration bien plus aboutie que ce truc !

Nan mais sérieux, les gars de Crystal Knight, vous aviez pas mieux comme pochette ? Je sais pas moi… Vous faisiez un fond noir avec un heaume de chevalier dessus et puis basta ! C’était pas beau mais ça restait plus correct que CA ! Allez, je vous accorde un bon point : le logo du groupe est joli. Voilà. Mais sans rire ! Qui, ici, aurait envie d’acheter un album avec une telle pochette ?

Nota Bene : en écrivant ce papier, j’ai été récupéré les pochettes sur l’internet. Figure-toi que Crystal Knight est également une actrice de films pour adultes (aussi appelés « bon vieux pornos des familles »). Je te laisse imaginer ma surprise quand je m’en suis aperçu…

 

Voilà, encore 12 sombres merdes, j’espère que ça t’a déplu ! De toute façon, même si tu m’insultes derrière ton écran, je ne t’entend pas donc je m’en moque comme d’une guigne. Enfin tu peux toujours venir m’insulter sur la page facebook Bane Nyndovaas hein, comme ça tu pourras t’informer : tu auras les actualités de la page, aussi bien les parutions d’articles que les modifications apportées. Et en bonus des fois je râle tout seul et j’en fais profiter les followers de la page. Viens, on s’amuse bien.

Allez, bisous, connard, connasse.

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :